Bienvenue sur mon blog

"La diversité de mes champs d’intervention, la Psychanalyse, l’Université, mon engagement au Mouvement Démocrate comme mon mandat d’élu municipal, multiplie la dispersion de mes textes ; elle continuera, mais d’une part, on retrouvera l’essentiel de mes positions et réflexions ici, d’autre part un blog donne toute liberté de parler simplement en son nom, sans les compromis ordinaires qu’exigent aussi bien l’action politique, que la participation à une communauté scientifique. Je m’y risque donc au moins pour un temps." RSS Souscrire via RSS

Curriculum Vitae Universitaire

FORMATIONS ET DIPLOMES

décembre 1993 : Habilitation à la direction de recherche

soutenue à l’Université Paris XIII ; jury: Professeurs A.Birraux (pré-rapporteur), R.Gori (président), P.Gutton, J.Hochmann (rapporteur), P.Lévy (promoteur), A.Trognon (rapporteur), Documents: 4 volumes, plus livres. Appréciation donnée comme équivalente à très honorable avec félicitations
qualification aux fonctions de Professeur des Universités, CNU, février 1994

novembre 1985 : Doctorat de 3°cycle de Psychopathologie clinique

soutenue à l’Université de Provence, mention très bien à l’unanimité, félicitations; jury : Professeurs P.Gutton (président), R.Gori (directeur), J. Birouste, F. Gantheret, Docteur C. Melman; titre de la thèse: « éléments métapsychologiques et cliniques pour une théorie psychanalytique de l’adolescence »

juin 1986 : DESS de Psychologie clinique et pathologique

Université Paris VII ; équivalence partielle (mémoire et stage), donnée par la thèse et l’expérience professionnelle

formation antérieure

1968-1974 : Philosophie et logique (DUEL philosophie et psychologie, licence double, maîtrise, 1ère année de thèse –avant les DEA.

Etudes secondaires classiques (latin, grec, anglais): Lycée Voltaire, Ecole Alsacienne; baccalauréat A1, juin 1968

Langues

Anglais : connaissance scolaire, lu et écrit, usage courant ; révision nécessaire pour communications scientifiques
Portugais :  bonne compréhension, premières conférences et publications (avec simple révision) réalisées en 2002, enseignements assurés en portugais, depuis 2003.
Latin et grec ancien (études secondaires)

ACTIVITES PROFESSIONNELLES HORS UNIVERSITE

depuis octobre 1976, Psychanalyste

exercice libéral à Montpellier jusqu’en novembre 1994 ; activité complémentaire à Paris de janvier 1995 à 2002.
Membre d’Espace Analytique.

septembre 1990-décembre 1992, Directeur de l’Institut régional de formation aux fonctions de direction

IRFFD Montpellier, habilité par l’Ecole nationale de la Santé publique à la préparation au CAFDES des cadres et directeurs d’établissements médico-sociaux des régions méditerranéennes
fonction du directeur, assisté d’un chargé de mission, docteur en sociologie :

  • représentation de l’Institut auprès du Ministère des affaires sociales, de l’ENSP et des organismes de tutelle (DASS, Préfecture, Université, etc.)
  • gestion financière (C.A 1.8M), gestion des personnels (permanents et vacataires d’enseignement), gestion administrative et politique
  • définition et mise en oeuvre du programme pédagogique (1500h, plus stages et mémoires), pour la formation initiale (supprimée en 1992) et continue.
  • enseignement direct (128h année) : connaissance des populations ( enfants et handicapés), dynamique institutionnelle et gestion des ressources humaines (l’organigramme fonctionnel)

mars 1977-septembre 1990, Psychologue et psychothérapeute

CMPP de Sète (psychothérapies d’enfants et adolescents), CHR de la Colombière (SSM 2, pavillon 17, jeunes adultes autistes), Foyer Beaurevoir (adolescents et adultes débiles profonds).

  • emplois salariés à temps partiel (mi-temps), avec des fonctions d’examen clinique (usage tests psychométriques et projectifs), de suivi thérapeutique et d’analyse des pratiques, avec des populations jeunes (de 6 à 25 ans).
  • interventions régulières, prolongées après 1990, d’analyse des pratiques ou de consultation, en milieu hospitalier (Montpellier, Alès, Bordeaux, Aix, Marseille, Bordeaux, Bruxelles, etc.), associatif ( CAT, IME, etc.), scolaire (psychologues scolaires des Bouches du Rhône et du Gard) et privé (Cliniques La Lironde et Saint-Martin du Vignogoule à Montpellier).
  • missions d’expertise auprès de divers organismes (DRASS, «DASS » Hérault, Gard et Hauts-de Seine, CREAI, etc.)

septembre 1972-juillet 1977 (sauf service national), maître-auxiliaire d’enseignement secondaire

IMP Saint-Maximin (60), Cours du Midi (34)

  • enseignement général littéraire de la sixième à la troisième avec population « caractérielle », 1971-1974
  • enseignement de philosophie et de mathématiques, 1975-1978

ACTIVITES D’ORGANISATION ET D’ADMINISTRATION

hors Université

  • organisation scientifique et technique d’une douzaine de colloques, depuis 1980, et direction de publication des actes; Participation aux comités scientifiques de multiples colloques.
  • fondation et direction de Mi-Dit, Cahiers méridionaux de psychanalyse (15 numéros parus, 1983-1988). mise en place d’activités de formation permanente.
  • membre du bureau de l’Association Freudienne (1982-94) et du conseil scientifique de la Fondation européenne de psychanalyse (jusqu’en 1994) ; membre du CA d’Espace analytique(depuis 2002).
  • fondateur, en 1998, et président du Bachelier, institut de psychanalyse de l’adolescence (le bureau est constitué de 5 universitaires de psychologie et de 2 psychiatres, responsables de service)
  • membre de plusieurs CA du secteur médico-social associatif (formation, enfance inadaptée, toxicomanie). De 1992 à 1994 (voir plus haut), responsabilité totale de la gestion d’un organisme semi-public de formation.
  • membre de la commission d’habilitation au titre de psychologue, région Ile-de- France, de 1996 à 2000.
  • animateur de la commission « enseignement supérieure et recherche » du Mouvement Démocrate, depuis septembre 2008

ACTIVITES D’ENSEIGNEMENT A L’UNIVERSITE

1977-1992, chargé de cours à l’Université Paul Valéry à Montpellier, puis à l’Université de Provence à Aix-en-Provence

  • enseignement général de première année (TD), 36 h année pendant 5 ans.
  • séminaire de DESS: psychopathologie de l’enfance et de l’adolescence, 36 h année pendant 6 ans
  • séminaire de recherche de DEA (CIRPC) thème annuel, 24 h année pendant 3 ans
  • cours magistraux de licence : le groupement INRC, 4h, en 1978 et en 1979 (à l’époque, aucun enseignant piagétien à l’université)

1992-1994, Maître de conférence à l’Université de Nice

  • du DEUG à la licence, enseignement de psychologie clinique et projective (cours et TD)
  • cours de DESS: la démarche du psychologue; de l’examen clinique à la psychothérapie; depuis 1992, enseignement maintenu sur 2 journées de 6 heures.
  • séminaire de DEA: les conduites psychopathiques (1992-93)

1994-2002, Professeur à l’Université Paris XIII
département de psychologie:

  • DEUG 2: Histoire de la psychopathologie, 19h3O CM (1994-1997); depuis 1999, les concepts de la psychopathologie freudienne
  • licence: Psychopathologie des conduites 20h CM (1994-1998)
  • maîtrise: Autisme et psychoses infantiles 24h CM (depuis 1997)
    séminaire de maîtrise et direction de mémoires: Psychopathologie de l’adolescent 25h
    conférences de maîtrise: questions d’épistémologie de la psychanalyse 6h (1995-1996)
  • DESS (psychopathologie clinique)
  1. psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent 36h CM
  2. étude critique des psychothérapies 12h (1994 à 1997) CM
  3. psychologie projective; Patte-noire 12 h (1994 à 1997) CM
  4. direction de mémoires 12h (1994 à 1997) TD
  • DESS (psychologie de l’enfant et de l’adolescent):
  1. psychopathologie de l’enfant 24h CM (à partir de 1997)
  2. séminaire et direction de mémoires 18h TD ( 1997-1999)
  • DEA (psychopathologie et psychanalyse):
  1. Le diagnostic d’état-limite 18h (de 1995 à 1998) CM
    Le procès cognitif de l’interprétation 18h (1998 à 2002) CM
  2. séminaire de DEA: adolescence et lien social, en collaboration avec P.Lévy, 24h (1994-99) TD et mémoires
    séminaire de DEA: logique et topologie de l’adolescence, en collaboration avec M.C.Fourment (depuis 1999) TD et mémoires
  3. direction de mémoires de DEA (environ 7 par an, depuis 1995)
  • études doctorales :
    • séminaire doctoral mensuel, commun avec M.C. Fourment et M.R. Moro, depuis 1997
  • direction de thèses : 19 soutenues au 31 décembre 2006 : liste en annexe, 8 en cours, depuis moins de 3 ans révolues, toutes à l’U.P.
    • tutelle de 2HDR, l’une en 2004 (nommé professeur en 2006), l’autre en 2007
    • participation à des jurys de thèse (liste en annexe)

département de psychologie de Nice:

  • conférences du DESS: psychopathologie de l’adolescence 12h (6hx2) CM, de 1994 à 2000.

professeur invité aux Universités d’Etat de Sao Paulo et Campinas

  • invitation du 1er au 31 août 2000; enseignements doctoraux; co-direction de thèses; participation au Laboratoire (total cours : 36 heures, séminaires : 18 heures, activités de laboratoire : 48 heures, conférences tous cycles : 4 heures)
  • Professor collaborador, pour l’année 2003 ; enseignement post graduation et direction de recherches sur Adolescence et délinquance ; séjour de 12 semaines.
  • Invitation annuelle, d’un mois, depuis 2004, à l’UNICAMP

Depuis septembre 2002, Professeur à l’Université de Provence (Aix-Marseille 1)

  • DEUG 2, 2×2 conférences de 3h, le Concept d’infantile chez Freud
  • Licence, psychopathologie de l’adolescence, 6h CM
  • Maitrise, psychopathologie et psychogenèse, 20h CM
    Séminaire de mémoire, 24h TD et direction de mémoires
  • DESS, psychopathologie de l’enfant, 20h CM
    Séminaire de recherche, 20h CM
  • DEA, L’Œdipe, 18h CM
  • Formalisation en psychanalyse, 6h CM
  • Séminaire doctoral et direction de mémoires de DEA

De 2004 à 2008

La structure de ces enseignements a été profondément modifiée, suite à la réforme LMD,

  • L2, 2×2 conférences de 3h, le Concept d’infantile chez Freud
  • L3 , Psychopathologie générale, 10h CM, (jusqu’en 2006), puis 4h
  • M1, Théorie psychanalytique et métapsychologie, 24h CM
  • M1, Psychopathologie des conduites, 6h CM
  • M1, séminaire et direction de mémoire, 54h TD
  • M2 pro, séminaire théorie et pratique, psychopathologie, 36h
  • M2 pro, journées professionnelles : les psychothérapies, 24h
  • M2 rech., séminaire théorique, théorie de la cure, 12h CM
  • M2 rech., séminaire méthodologique, formalisation et modèles, 12hTD
  • M2 rech., direction de mémoire et séminaire doctoral, 42h
    (depuis la rentrée 2008, les deux masters sont confondus, mais les mêmes enseignements sont maintenus)

2008 – 2009 (fusion Masters Pro et Recherche)

  • L2, 2×2 cours de 3h, le concept d’infantile chez Freud, 6h CM
  • L3, Psychopathologie, 4h CM
  • M1, Théorie psychanalytique et métapsychologie, 18h CM
  • M1, Psychopathologie des conduites, Adolescence et état-limite, 6h CM
  • M1, La relation transférentielle dans les psychothérapies, 18h CM, depuis 2008
  • M1, Séminaire mémoire + direction de mémoire, 20h + 36h TD
  • M2, atelier : Psychoses, névroses et états-limite, 30h TD
  • M2, séminaire : statut épistémologique de l’interprétation dans la cure, 24h CM
  • M2, journée professionnelle, sur les psychothérapies, 6h CM
  • M2, direction de mémoires, non comptabilisés

ACTIVITES D’ORGANISATION ET D’ADMINISTRATION

à l’Université

responsabilités administratives et collectives:

  • de 1993 à mon départ, directeur du département de psychologie de l’Université de Nice.
  • CSE, de 1995 à 1998, président de la commission de spécialistes de psychologie de l’Université Paris XIII; membre de la commission de spécialistes de sociologie. De 1998 à 2002, membre titulaire de la CSE 16 de Paris XIII; membre suppléant, puis titulaire, de la CSE 16 de Paris VII et de la CSE 66-69 de Paris XIII.
    Actuellement jusqu’à réforme, membre titulaire des CSE 16 d’Aix-Marseille 1 et de Poitiers , depuis 2003 et vice-président de la CSE d’Aix-Marseille 1
  • membre élu du CEVU de l’Université Paris XIII, de 1997 à 2001
  • de juin 1995 à mars 1998, directeur du CIDO (orientation, documentation); dans ce cadre, outre les missions courantes, mise en oeuvre d’un observatoire de la jeunesse étudiante. Service de 6 ATOS, 2 COP, 2 PRAG (détachés de lettres et de mathématiques) pour l’encadrement du tutorat et le projet « égalités des chances » ; responsable du projet « égalité des chances »; voir plus loin la part pédagogique de ce projet
  • membre élu du CNU, de 1998 à 2007.
  • membre fondateur et chargé de mission « relations internationales » du Séminaire européen interuniversitaire d’enseignement et de recherche en psychopathologie et psychanalyse.
  • expert auprès de la MSTP 6, depuis octobre 2003
  • membre de la commission nationale d’appel pour les primes doctorales, de 2003 à 2006.
  • membre étranger de la commission d’expertise de la faculté de psychologie de l’USP, décembre 2005.
  • membre de la commission d’évaluation de l’AERES, pour l’évaluation des Laboratoires de la vague C, 2007-2008. Président des comités de visite à Paris 8, pour un laboratoire, et à Paris 7 pour une école doctorale. Nouvelles missions pour l’année 2008-2009. Membre de la commission d’établissement de la liste des revues de psychologie.
  • Membre du comité d’expertise des licences, vague D.
  • Membre de la commission d’établissement de la liste des revues de psychologie en 2008 et de révision en 2009.
  • Co-animateur, avec la déléguée scientifique, de la commission de révision des revues de psychopathologie, de psychologie clinique et psychanalyse.

Responsabilités pédagogiques:

  • responsable de la licence de psychologie de l’Université Paris XIII, de 1994 à 1996.
  • direction du DU Psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent originaires du Maghreb (de 1996 à 2000).
  • création et direction du DESS de Psychologie de l’enfant et de l’adolescent, de 1997 à septembre 1999.
  • direction du DEA Psychopathologie et Psychanalyse dans les champs clinique, culturel et social, de septembre 1999 à août 2002 .
  • président de la commission de validation des acquis, de 1994 à 1998
  • responsable au titre du CIDO, de 1995 à 1998, pour l’ensemble de l’Université, de l’enseignement de méthodologie universitaire, au second semestre de la première année de DEUG, pour les étudiants en difficulté (300h TD, 600h tutorat), dans le cadre du programme « égalité des chances », assuré par PRAG, chargés de cours et tuteurs, compte-rendu réalise par une PRAG à la « foire aux TD » de l’AEPU (Aix-en Provence, 1998)
  • responsable de la spécialité Psychopathologie clinique et psychanalyse du mastère recherche de Psychologie, d’Aix-Marseille 1, de 2004 à 2005, et de 2007à 2009 pour la spécialité du master mixte (pro et recherche).
  • Responsabilités d’UE en M1 et M2

ACTIVITES DE RECHERCHES

Titulaire d’une prime d’encadrement doctorale (depuis octobre 2001)

Cadre institutionnel principal

  • CIRPC, depuis la création, en 1984, membre du comité de lecture de Cliniques méditerranéennes
  • de 1987 à 1992, équipe de recherche sur les méthodes en éducation de la santé; trois rapports publiés, sous la direction du Professeur Grémy (Santé publique, CHU Montpellier)
  • de 1984 à 1987, ATP du CNRS: Continuité et rupture dans les processus de passage
  • de 1992 à 1994, LAPGCAN, Laboratoire de l’université de Nice.
  • de 1994 à 2000, Laboratoire de Psychologie de l’Université Paris XIII; création et direction de l’équipe de recherche : clinique des processus infantiles et juvénile.
  • de 2000 à 2002, en association avec deux autres équipes, animées par M.R. Moro et M.D. Gineste, création et direction d’une EA (reconnue à partir de 2001) : Unité transversale de recherche : Psychogenèse et psychopathologie ; recherches psychologiques, psychanalytiques et anthropologiques :
    Cette équipe est à l’initiative d’une revue L’Infantile
  • à compter de septembre 2002, membre du laboratoire de psychopathologie clinique , de l’université de Provence, et responsable d’une composante, Clinique de l’adolescence
  • direction à partir du 1er janvier 2004 de ce laboratoire restructuré et renommé Laboratoire de psychanalyse et de psychopathologie clinique (EA 3278). Responsabilité de la réhabilitation pour 2008/2011, Note obtenue A. Pour le période 2012-2015, poursuite de la responsabilité de l’axe « Epistémologie de la psychoapthologie et praxéologie de la psychanalyse ».
  • Séminaire doctoral bimensuel et séminaire publication mensuel. Organisation de trois journées doctorales par an..

cadres secondaires

  • membre fondateur du Séminaire Inter-Universitaire Européen d’enseignement et de recherche en Psychopathologie et Psychanalyse.
  • membre de l’Association Latino-américaine de Psychopathologie Fondamentale, depuis 2002
  • membre du comité scientifique des revues Cahiers du CILA ,PTAH, anthropologie et psychanalyse , Cliniques Méditerranéennes, Estilos da clinica, Revista de psicopatologia fundamental, Figures de la Psychanalyse, Psychologie clinique, Champ psychosomatique. Membre du comité de rédaction des Cahiers de l’infantile
  • collaboration régulière avec le département adolescents-jeunes adultes de l’Université catholique de Louvain.
  • participation régulière (professeur « collaborateur » pour l’année 2003) aux recherches du département de psychologie de l’Université de Sao Paulo. Intégré au programme du maestrado de psychologie.
  • cours, conférences et supervisions à l’Université fédérale du Rio Grande do Sul , à l’Unifor de Fortalezza , à l’Université catholique de Recife (Brésil), et, de façon plus régulières, à l’Université de Campinas et à l’Université de Sao Paulo, dans le cadre des séminaires de spécialisation (niveau DESS) et de maestrado (équivalent DEA),
  • intégration du laboratoire de psychopathologie de l’UNICAMP, dans le LPCP , à partir de 2008. Collaboration permanente avec l’UNICAMP (psychiatrie), depuis 2001, recherches communes, publications, etc. Professeur invité, un mois par an depuis 2003. L’ancien responsable de cette équipe a été nommé professeur à l’Université de Provence en 2009.

Axes des recherches actuels

  1. Psychopathologie de l’adolescence et des états limites
    dans la suite de mes travaux antérieurs, continuation de l’étude clinique des éléments psychopathologiques permettant de constituer une classification spécifique des troubles psychiques de l’adolescence. Direction d’une recherche internationale (16 thèses soutenues, 2 en cours)
  2. Epistémologie de la psychopathologie et praxéologie psychanalytique
    Direction de recherche, progressivement recentrées sur ce thème, décomposé en plusieurs sous thèmes :

    • L’expertise du psychanalyste : à partir d’une approche pragmatique, en considérant la théorie psychanalytique, comme un système de croyance révisable par la clinique, il s’agit d’étudier les conditions praxéologiques de la cure. Ce qui implique types de recherches : épistémologiques et éthiques, portant sur la position professionnelle, les compétences et la validation formelle et empirique des recherches ; modélisations (à partir de la théorie des jeux) de l’acte analytique ; application de la linguistique pragmatique à la conception de la talking cure.
    • Statut épistémologique de la psychopathologie psycho-dynamique : La psychopathologie en usage dans la psychanalyse est par principe psycho-dynamique, c’est-à-dire privilégiant sans exclusive les déterminants psychogénétiques et les potentialités de changement dans un cure centrée sur la parole. Ces recherches portent actuellement essentiellement sur les pathologies dites limites, et, en articulation avec l’axe précédent, sur les opérations et processus adolescents en deçà et au-delà de la période adolescente.
      Rédaction d’un livre et d’articles dans ce champ (voir liste) et orientation actuelle principale de mes enseignements du master recherche ( 5 thèses soutenues, 4 en cours).

DIRECTIONS DE THESE ET HDR

Depuis 1994, j’ai conduit à soutenance 21 thèses (+2 venant à soutenance en 2010) et 3 HDR.

  • 3 docteurs sont depuis maîtres de conférences ou professeur des universités, en France ; 4 autres ont été ATER ; 5 sur les 8 doctorants qui ont demandé leur qualification, l’ont été par le CNU, suite à leur thèse.
  • 9 docteurs brésiliens sont actuellement en poste titulaire, suite à leur thèse, dans des universités brésiliennes, 6 comme professeurs-adjoints (équivalents MC), 3 comme professeurs-titulaires (équivalents PR) ; 6 sur les 9 dans des universités d’état ou fédérales (publiques), 3 dans des PUC (universités catholiques).
  • Sur les 21 thèses, 3 ont bénéficié d’une Allocation de recherche (à Paris 13) ; 9 d’une bourse CAPES brésilienne, les autres thèses étant soutenues sans exception par des professionnels en exercice, donc avec auto-financement.
  • La durée moyenne des thèses a été de 4 ans, 3 mois.
  • Je dirige actuellement 7 thèses (+1 en soutenance), dont une, avec soutenance programmée en 2010, en sixième année (avec deux ans de congé-maladie). J’ai en effet revu ma politique de direction de thèse, depuis 2004, en limitant le nombre d’inscrit, selon les règles en vigueur.
  • J’ai parrainé 4 HDR (dont deux anciens doctorants). Trois ont été nommés professeurs (S.Lesourd, G.Pommier, M.E.C. Pereira); la quatrième (M. Benhaïm) est qualifiée par le CNU.